Trouver la santé et
le bien-être d'une
manière naturelle

LE CALCIUM

   Le Calcium est un constituant essentiel des os et des dents (98 % du Calcium du corps se trouve dans le squelette). Il est l’élément minéral le plus important de l’organisme et représente 2 % du poids du corps.

   Le Calcium apporté par les aliments est absorbé dans l’intestin. La Vitamine D est indispensable à cette absorption. Cependant, seulement 40 % du Calcium apporté par les aliments est assimilé.

 

          Les principales fonctions du Calcium

  • il joue un rôle évident dans la minéralisation osseuse et dentaire.
  • il est l’activateur de nombreuses enzymes.
  • il exerce une série d’actions conjointes avec le Magnésium et le Potassium sur le système nerveux central en activant plusieurs réactions enzymatiques qui règlent l’activité neurale (notamment la libération de neurotransmetteurs et la transmission électriques de l’influx nerveux) et la tonicité des muscles : effets spasmolytiques et anti-stress.
  • il active les enzymes pancréatiques, en présence de Magnésium et de Potassium; ensemble, ces derniers jouent un rôle dans la lipolyse et contribuent à régulariser le taux des lipides sanguins.
  • il permet le transport de la Vitamine B12 dans les cellules iléales de l’intestin grêle où elle est résorbée.
  • il est indispensable au bon fonctionnement du coeur et au système cardio-vasculaire (régulation du rythme cardiaque et maintien de la tension sanguine).
  • il intervient dans la coagulation sanguine.
  • il possède une action anti-inflammatoire et analgésique.
  • il joue un rôle hépatoprotecteur (avec le Magnésium et le Lithium) et aide le tissu hépatique à se reconstituer (prévention et convalescence dans les hépatites toxiques et infectieuses).

 

Les besoins en Calcium sont plus élevés chez les enfants, les adolescents, les femmes enceintes et celles qui allaitent. 

Les femmes soumises de longue date à la pilule contraceptive compenseront la perte de Calcium par un complément journalier. 

Les phénomènes d’Ostéoporose liés à la ménopause requièrent un apport régulier en Calcium.

Les phosphates contenus dans les boissons Soda (Cola et Limonades effervescents), les saucisses et les fromages fondus diminuent l’absorption du Calcium.

L’alcool, la caféine et la nicotine augmentent l’élimination du Calcium.

 

          Les sources naturelles

    Les aliments suivants   : fromages à pâte dure (p.ex. gruyère), amandes, noisettes, fruits secs, produits laitiers, haricots et petit pois, mollusques.












 

          Les carences

    La carence en Calcium peut être une carence d’apport (consommation insuffisante de produits laitiers, régime hyperprotéique, déficience en Vitamine D) ou une carence d’absorption (certaines maladies: D d iarrhée prolongée, hypoparathyroïdie, insuffisance rénale chronique, métastases osseuses ; traitement contre les convulsions et les leucémies ; usage excessif des produits laxatifs) ou une utilisation excessive (grossesses répétées, allaitement prolongé, catabolisme accéléré chez les femmes ménopausées et les personnes âgés).

    Les symptômes de carence : 

  • Troubles neuro-musculaires (tétanie, spasmophilie)
  • Troubles au niveau de la peau, des dents, des ongles
  • Troubles au niveau des yeux (cristallin)
  • Troubles au niveau des os (ostéomalacie chez l’adulte, rachitisme chez l’enfant)
  • Migraines violentes dues à la décalcification des disques inter-vertébraux cervicaux

    L’Acide Phytique que l’on trouve dans le son, les céréales, les légumineuses et les noix se combine dans l’intestin avec le Calcium pour former du Phytate de Calcium non absorbable

   Ceci peut entraîner un défaut d’absorption du Calcium et une certaine carence. 

   Cependant, dans un régime normal, ce processus n’a pas de conséquence significative.












 


          Les excès

   Les personnes ayant un ulcère digestif et prenant des grandes quantités de Carbonate de Calcium pour neutraliser l’hyperacidité gastrique, peuvent souffrir d’une hypercalcémie.

    Un surdosage en Calcium :

          - diminue l’absorption du Fer, du Cuivre et du Chrome

          - diminue l’absorption du Manganèse (en présence de la Vitamine C)

          - diminue l’absorption du Zinc (en présence des phytates ou de Phosphates)

 

     Les symptômes d’un excès de Calcium:

          - soif intense avec urines abondantes

          - perte d’appétit avec nausées et vomissements

          - troubles cardiaques et neuropsychiques

          - calcification des tissus

   La prise importante et concomitante de Calcium et de Vitamine C favorise la formation de calculs biliaires ou rénaux.

 

          Les apports journaliers recommandés

    A.J.R. : 800 mg                Min. : 120 mg                        Max. : 1600 mg

    Grossesse et allaitement : 1200 mg

 

           La prise de Calcium seul est déconseillée car les risques d’accumulation dans l’organisme peuvent exister. Il est recommandé d’accompagner la prise de Calcium avec celle de Magnésium. 

            En effet, le Magnésium est le métal régulateur majeur du métabolisme du Calcium.


   Au regard des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques du Calcium, beaucoup de spécialistes conseillent de prendre des compléments alimentaires de Calcium à leurs patients atteints de sclérose en plaques en proposant des doses jusqu’à 5 grammes par jour d'un chélate de Calcium. 

   En rhumatologie également, il est souhaitable de réaliser un apport supplémentaire en Calcium puisque le Calcium présente une affinité particulière pour les cartilages.

 

          Les associations conseillées

   Surtout le Magnésium qui permet la fixation du Calcium dans l’organisme et qui évite une toxicité pour le cœur.

   La Vitamine D, indispensable à l’absorption du Calcium au niveau de l’intestin.