Trouver la santé et
le bien-être d'une
manière naturelle

 23-01-2014 

Le Cordyceps aux propriétés toniques inconnues

   Pendant plus de deux mille ans, ce champignon a été l’aliment tonique le plus prisé de l’Asie toute entière.

   Il est aujourd’hui proposé, comme complément nutritionnel contre la fatigue…et bien d’autres maux ou inconvénients.

   













                UN PRODUIT TRADITIONNEL

   Originaire des hauts sommets montagneux du Tibet et du Népal le Cordyceps sinensis est un champignon médicinal prescrit par les médecins chinois comme tonique depuis le troisième siècle avant Jésus Christ. 

   Les tribus nomades l’adoptèrent après avoir constaté une vitalité sexuelle étonnante chez leurs chèvres qui en étaient friandes.

   












   Un complément nutritionnel moderne

   Modernité scientifique oblige, à la fin des années 1970, l’institut des matières médicales de Pékin a débuté un programme de recherches de dix ans sur la principale variété de ce champignon : Cordyceps sinensis.

   Le ministère chinois de la santé, au vu des résultats étonnants de ce vieux nouveau remède, en approuvera la production industrielle à partir de 1985. 

   Ce complément nutritionnel issu de la médecine traditionnelle est obtenu par une méthode de fermentation naturelle.

                UN EXCEPTIONNEL ANTI FATIGUE

       Les études

   Pendant toute la durée des essais cliniques conduits par l’institut de Pékin, ce ne furent pas moins de 1800 patients souffrant de différentes maladies que l’on a enrôlés pour tester les effets du Cordyceps. 

   Ses propriétés furent avérées avoir une action bénéfique sur la fatigue, mais aussi sur les troubles hépatiques ou rénaux, les maladies respiratoires, la fonction sexuelle, le système immunitaire et les performances physiques.

   D’autres études, mais portant cette fois-ci sur des souris, ont par ailleurs révélé que le Cordyceps augmentait jusqu’à 40% les chances de survie

   Par rapport aux animaux témoins, il multipliait par trois la longévité des souris placées dans un environnement à faible niveau d’oxygène. 

   Ceci signifie que ce champignon transforme complètement le statut bioénergétique de l’organisme, lui permettant de mieux tolérer l’acidose et l’hypoxie (déficit en oxygène) grâce à une meilleure utilisation de l’oxygène.

       Il efface la fatigue de l’âge

   C’est surtout chez les personnes âgées ou en mauvaise santé, plutôt que chez les athlètes, que ce champignon donne les meilleurs résultats. 

    De nombreuses études cliniques chinoises font état de résultats hors du commun, puisque le taux d’efficacité de ce complément nutritionnel, toujours chez les sujets âgés, a été estimé entre 80 et 90%.

       Il stimule la libido

    Quant aux souris testées, comme les chèvres népalaises elles montrent un accroissement notable de la libido... et il faut bien dire que quelques uns des sujets humains du troisième âge ayant reçu cette supplémentation ont présenté cette même tendance.

   Le Cordyceps abaisse le niveau de fatigue, stimule la mémoire et les capacités cognitives, sans exclure une relance chez certains seniors d’un comportement sexuel quasi juvénile.

    Ces propriétés sont à comparer avec celles du Tribulus terrestris, une plante indigène en Méditerranée et qui stimule la vitalité d'une manière générale et la vivitalité sexuelle en particulier. 

     

      Il lutte contre les troubles respiratoires

   Utilisé dans le traitement des maladies du système respiratoire des personnes âgées (bronchites, asthme, maladies pulmonaires chroniques obstructives ou même tuberculose), le Cordyceps présente une efficacité de 83%, sans doute en grande partie parce qu’il favorise une meilleure utilisation de l’oxygène mais aussi parce qu’il facilite l’expectoration.


                     UN STIMULANT DE LA PERFORMANCE PHYSIQUE

       Il dope de manière naturelle

   Si les athlètes professionnels testés n’ont retiré aucun avantage de la prise de Cordyceps, chez des sportifs amateurs, de nombreux paramètres ont été améliorés : la réduction du rythme cardiaque après effort, une diminution du taux d’acide lactique sanguin (responsable du mal de côté), une augmentation du métabolisme des graisses, une diminution de la dépense de glycogène musculaire au cours de l’exercice.

      Il soutient l’effort

   Quant aux non sportifs d’un certain âge, ils ont, eux aussi, fait l’objet d’une étude portant en l’occurrence sur 131 volontaires sédentaires en bonne santé, des deux sexes et âgés de quarante à soixante dix ans.

    Ici, les résultats d’une supplémentation de douze semaines ont montré une élévation de 5,5% de la consommation d’oxygène, ce qui permet une augmentation de la force physique.

       Les propriétés du Cordyceps en résumé :

    - Renforce l’endurance et améliore la qualité de vie.

   - Stimule la force physique et l’endurance de patients souffrant de maladies respiratoires ou cardio-vasculaires.

   - Réduit les dommages oxydatifs en piégeant les radicaux.

   - Augmente l’utilisation et la consommation doxygène.

   - Favorise une fonction pulmonaire saine.

   - Soulage les symptômes de patients souffrant de maladies respiratoires et, en particulier, les asthmatiques.

   - Améliore la tolérance au froid.

   - Améliore l’état de patients fatigués.