Trouver la santé et
le bien-être d'une
manière naturelle

Purifier et Rajeunir votre peau en 7 jours
 28-10-2014 

   La désintoxication organique est le processus que votre corps utilise pour se débarrasser des substances potentiellement nuisibles, car non reconnues par l’organisme. Ces déchets proviennent des additifs alimentaires artificiels, des pesticides, des polluants, de la cigarette, des résidus médicamenteux etc. L’ensemble de ces produits se nomment des xénobiotiques, c’est-à-dire étrangers à la vie.

   Afin d’améliorer ce processus naturel de désintoxication, vous pouvez envisager d’entamer une cure de sept jours d’apport des nutriments nécessaires à cet assainissement.


                                                 1. Désintoxication gastro-intestinale


   Le foie est l’organe majeur de la désintoxication, mais la première séquence se produit dans le tractus gastro-intestinal.

   Les pointes des villosités de l'intestin ressemblent à des doigts velus qui contiennent des concentrations élevées d'enzymes. Ces enzymes ont la particularité de désactiver la plupart des substances potentiellement dangereuses qui accompagnent les aliments.

   Si la muqueuse intestinale est endommagée ou s’il existe un déséquilibre entre les bactéries nuisibles et bénéfiques, des quantités accrues de xénobiotiques peuvent traverser la paroi intestinale et entrer dans la circulation sanguine.

   Pour assurer la beauté de la peau, il est essentiel de promouvoir la croissance des bactéries intestinales bénéfiques en consommant des aliments d'origine végétale riches en fibres comme les légumes verts à feuilles et les fruits. Pensez aussi à hydrater le tractus gastro-intestinal en buvant de l’eau entre les repas et à stimuler la sécrétion de sucs digestifs en buvant des tisanes de pissenlit. On peut également conseiller 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre le matin à jeun et ceci pendant les 2 premiers jours de la cure de désintoxication (Jours 1 et 2). 


                                                  2. Pour une meilleure qualité du sang


   Il est essentiel que le sang soit maintenu dans des limites saines de l’équilibre acidité-alcalinité saines, ayant un pH plutôt alcalin de l'ordre de 7,35 à 7,45. Cependant, une augmentation des toxines dans le sang, ainsi que la consommation de viandes grasses, riches en protéines, aggravée par l’absorption de nicotine et de sucre augmente l’acidité sanguine.

   L’organisme dispose de plusieurs systèmes de rééquilibrage, comme la dissolution du calcium provenant des os. Cela garantit que le pH du sang reste alcalin, mais au détriment de la santé osseuse, conduisant à l'ostéoporose à un âge plus avancé.

   Mieux vaut réduire l’acidité en consommant des aliments alcalinisants comme des légumes et des fruits. Les soupes de légumes, le vinaigre de cidre, les avocats et les citrons réduisant aussi l’acidité et améliorent donc la détoxification (Jour 3).


                                                     3. Détoxication du foie Phase 1


   Lorsque les toxines atteignent le foie, certains nutriments peuvent concourir à transformer les matières toxiques en substances moins toxiques lesquelles peuvent dès lors être éliminées en toute sécurité.

   Phase 1 est aidée par des nutriments comme les vitamines du groupe B et des flavonoïdes des fruits et légumes, le thé vert, le curcuma et le glutathion, un antioxydant antivieillissement produit par le corps (Jours 4 et 5).

   Cependant, au cours de la phase 1, les xénobiotiques peuvent se transformer en molécules encore plus dommageables que les substances initiales. C'est pourquoi la deuxième phase est-elle si importante: elle transforme ces substances indésirables en molécules inoffensives hydrosolubles pour ainsi faciliter leur élimination organique. 

 

                                                     4. Détoxication du foie Phase 2


   Pendant la Phase 2, le foie transforme les substances nocives produites par la phase 1 en composés hydrosolubles qui peuvent être éliminés de l'organisme en toute sécurité par l'urine ou la bile. Il s’agit de réactions enzymatiques comme la glycination, la glucuronidation, la sulfatation et glutathionation. Ces réactions nécessitent des nutriments qui peuvent être apportés grâce à une alimentation saine, comme indiqué ci-dessous.

 




































   Malheureusement, si le foie ne dispose pas de ces nutriments, il ne peut pas détoxifier les toxines produites au cours de la phase 1. 

   Le foie libère alors ces substances nocives dans la circulation sanguine. Cela provoque une surcharge en toxines, y compris au niveau des reins et de la peau ce qui peut entraîner un dysfonctionnement de la peau (peau sèche, éruptions cutanées, acné et rides prématurées).

   Pendant les jours 3, 4 et 5 de la cure de désintoxication, il est conseillé de consommer des pamplemousses ou du jus de pamplemousse fraîchement pressé, lequel contient un flavonoïde qui inhibe l'activité excessive de la phase 1 (sauf si vous prenez des médicament incompatibles avec le pamplemousse voir article…). On peut également conseiller un complément alimentaire à base de Chardon Marie (riche en Silymarine).

   La tisane de pissenlit augmente l'activité enzymatique de détoxication de la phase 2. Deux tasses de tisane de pissenlit par jour pendant la cure de désintoxication sont extrêmement bénéfiques (Jours 4 et 5).

 

     Note : le vinaigre de cidre et le citron sont acides avant l’ingestion mais ils deviennent alcalins après digestion. 

 

                                                                             Menu pendant 7 jours

                        Jours 1 & 2: Détoxification gastro-intestinale


    PETIT DEJEUNER

    1 tasse d'eau chaude avec 1 cuillère à soupe de jus de citron

    ½ tasse d’un mélange d’amandes et de noix du Brésil

   1 bol de porridge :  de préférence, pré-tremper toute la nuit ½ tasse de flocons d'avoine et 1 cuillère à café de graines de lin entières. Le lendemain : cuire avec de l'eau pendant 5 minutes et servir avec du lait de soja ou du lait d'amande et 1 petite banane. Pour réaliser du lait d'amande, mélanger 1 tasse d'amandes et 3 tasses d'eau dans un mixer - Conserver les restes au réfrigérateur pendant +/-3 jours.

   SUGGESTIONS : encas et boissons pour la journée

   1-2 pommes vertes, 2 tasses de pissenlit; 1-2 verres de jus de légumes frais (par exemple, carottes, choux, betteraves, persil et pomme verte) , 1,5 litres d'eau filtrée avec 1 cuillère à café de vinaigre de cidre

   DEJEUNER ET DINER

   Soupe de légumes et / ou salade (riches en antioxydants)

   Astuce : Pour stimuler vos intestins, pratiquer 15-30 minutes d'étirements.

                           Jour 3: Purifier le sang


   PETIT DEJEUNER

   Boisson citronné

   ½ avocat avec 1 tomate coupée en tranches, des raisins et du jus de citron et / ou de bananes et des abricots, saupoudrés avec des graines de lin moulues et de la poudre d’amandes

   SUGGESTIONS : encas et boissons pour la journée

   1 tasse d'eau chaude avec 1 cuillère à soupe de jus de citron, 1 banane ou 2 abricots; jusqu'à ½ tasse d'amandes et de noix du Brésil, 1,5 litres d'eau additionnée d’ 1 cuillère à café de vinaigre de cidre, 1-2 verres de jus de légumes frais (carotte, céleri, betteraves, persil)

   DEJEUNER ET DINER

   Jusqu'à ½ tasse d'amandes et noix du Brésil et une soupe de légumes ou une soupe de chou-fleur et d'oignon: 2-4 fols par jour

   Astuce : Pour améliorer votre circulation sanguine, pratiquer fréqemment une marche rapide.

 

                               Jours 4 et 5: Détoxication du foie Phase 2

   PETIT DEJEUNER

   1 verre de graines de lin et un verre d'agrumes

   ½ avocat avec 1 tomate coupée en tranches et de citron frais. Si ce n'est pas suffisamment copieux ajouter un peu de thon en conserve de bonne qualité, et / ou un mélange d’amandes et de noix du Brésil

   SUGGESTIONS snacks et boissons pour la journée

   2 tasses de tisane de pissenlit; 1,5 litres d'eau additionnée d’ 1 cuillère à café de vinaigre de cidre, 1 pomme verte, 1 pamplemousse

   DEJEUNER ET DINER

   Soupe de légumes (chou-fleur et oignon) constitue une soupe de désintoxication

   Astuce : Pour promouvoir l'augmentation du flux sanguin vers le foie, faire 10-20 minutes d’exercice physique de type « step » ou course à pieds avec des intervalles de légers étirements.


                               Jours 6 et 7: Détoxication du foie Phase 1

   PETIT DEJEUNER

   1 tasse de thé vert ou de l'eau chaude avec un jus de citron

   ½ avocat en tête avec 1 tomate coupée en tranches et de jus de citron et les raisins secs, les abricots hachés, banane et saupoudré de graines de lin et d'amandes effilées (voir Jours 1 et 2)

   SUGGESTIONS snacks et boissons pour la journée

   1 tasse de thé vert ou de pissenlit; ½ avocat au citron et du thon en conserve, 1 verre de jus de légumes frais, 1,5 litres d'eau filtrée additionnée d’1 cuillère à café de vinaigre de cidre

   DÉJEUNER

   Salade riche en antioxydants

   ½ tasse noix mixtes (amandes et noix du Brésil)

   DÎNER

   Salade riche en antioxydants (servi avec du saumon cuit à la vapeur) ou soupe de légumes ou une soupe de chou-fleur et d'oignon

   Astuce : Détendez-vous dans un bain chaud, faites un massage ou quelques exercices d'étirement.

            Processus enzymatique   

          Cofacteurs                       Alimentation    
             
                   Glycination  
(fixation de l’acide aminé « Glycine »
sur des xénobiotiques afin de permettre
 leur élimination)  
           
Glycine   


Vitamine B6 


Magnésium              


Protéine    

Saumon, son de blé, 
muesli, germe de blé 
     
Noix du Brésil, amandes, 
avoine, riz complet, 
légumes à feuilles vertes 
               
               
                 Glucuronidation 

(combinaison de l’acide glucuronique
avec des toxines facilitant leur élimination) 




Magnésium


Zinc

Curcumine

Vitamines groupe B




Noix du Brésil, amandes, 
avoine, riz complet, 
légumes à feuilles vertes 

Noix, graines de citrouille vertes

Curcuma, curry

Avoine, son de blé, riz complet, levure de bière
                 
                     Sulfatation 

(fixation des toxines sur des composés
soufrés permettant l’élimination des toxines)    
      


Aliments riches en soufre          


Ail, oignon
               
                   Glutathionation 

(conjugaison du glutathion - issu de 3 acides
aminés (cystéine, acide glutaminique, glycine)
– avec des toxines dans le but d’une meilleure
 élimination hépatique, rénale, intestinale) 



Glutathion

Vitamines B 2 et B 6

vitamine C

Sélénium

Thiols





Fruits et légumes

Foie, saumon, son, muesli

Agrumes, persil, poivron rouge, brocoli, et autres fruits

Noix du Brésil, thon en conserve, poisson

Brocoli, chou, chou-fleur, choux de Bruxelles