Trouver la santé et
le bien-être d'une
manière naturelle

                    LA CYSTEINE 
 
   La Cystéine est un acide aminé soufré dit « non essentiel », car il peut être synthétisé par le foie. 
 
               Les principales fonctions de la Cystéine 
 
  • elle est un précurseur du glutathion, formé par l’organisme et aux propriétés anti-oxydantes des plus efficaces. 
  • elle aide à prévenir l’athérosclérose et l’arthrite, probablement grâce à son apport en soufre. 
  • elle stimule le système immunitaire. 
  • elle active la combustion des graisses. 
  • elle permet une cicatrisation rapide des plaies et des brûlures. 
  • elle favorise la pousse des cheveux et combat la chute des cheveux. 
  
 
          Les sources naturelles 
 
   Les aliments suivants : jaune d’œufs, levure de bière, germe de blé, poivre rouge, ail, oignons, brocolis, choux de Bruxelles, viandes et produits laitiers. 













 











          Les carences

   Les symptômes de carence : 
  • Retard de croissance, apathie, oedème, perte de masse adipeuse 
  • Mauvaise pigmentation des cheveux, lésions cutanées 
  • Dommage au foie 
  • Fonte musculaire

 
          Les apports journaliers recommandés 
 
    Il n’existe pas de recommandations officielles.  
    On conseille 600 à 3000 mg de Cystéine par jour. 
 
          Les associations conseillées 
 
   A prendre avec de la Vitamine C (3 fois plus de Vitamine C que de Cystéine), afin d’éviter une transformation en Cystine (acide aminé composé de la fusion de 2 molécules de Cystéine), qui pourrait, selon certains auteurs, être responsable de la formation de calculs rénaux et biliaires. 
 
        Précaution d’emploi  
 
   Pour les personnes diabétiques : 
   Quelques rapports médicaux signalent l’interférence de la Cystéine avec de l’insuline. En effet, il semble que la Cystéine puisse bloquer l’action de l’insuline.