Trouver la santé et
le bien-être d'une
manière naturelle

                La Macrobiotique: selon le Principe Unique

              Loi n°2: Loi de devant-derrière

             “Tout ce qui a une face a un dos”

   Tout le monde connait cette loi, mais elle est parfois exprimée différemment “Toute face a son revers” ou “Méfiez-vous des eaux dormantes”, etc. Cette loi est tout à fait négligée par la médecine allopathique qui ne se préoccupe que de la face de la maladie, des symptômes, en négligeant le dos, les véritables causes. Apparemment cette loi est parfois observée, mais l’ignorance dans laquelle est plongée la science médicale officielle pousse certains savants à inventer des causes imaginaires de maladies, comme les microbes et les virus. La cause profonde de toute maladie est toujours un organisme en mauvais état et donc mal nourri.

   Méfiez-vous des aliments qui ont bon goût, belle couleur, belle présentation, eux aussi ont un dos, et vous l’apprendrez à vos dépens si vous en consommez trop ou trop souvent. Méfiez-vous également des publicités qui ne vous montrent qu’un seul côté des choses, l’aspect le plus avantageux afin de pousser à la vente. Il est vrai que dans notre société, la consommation est considérée comme beaucoup plus importante que la santé des gens.

   Enfin, méfiez-vous des remèdes miracles qui rétablissent la santé en un clin d’œil, car eux aussi ont un dos., Ils vous permettent en effet d’assouvir vos désirs sans mesure et de tomber malades tout aussi vite.

 

               Loi n°3: La Loi de non-identité 

           “Rien n’est absolument identique

                à autre chose en ce monde”

    En aucun cas n’existe de situations identiques. Il est donc dangereux de cataloguer les maladies sous des noms tels que grippe, rhume, diabète, cancer, etc..., puisque chaque maladie est différente et que de surcroît chaque malade est différent. Voilà le danger de soigner les maladies et non les malades, En ce sens, l’homéopathie est moins dangereuse que l’allopathie puisqu’elle tient compte des particularités de chaque individu.

   Voilà pourquoi nous devons chacun prendre personnellement notre destin en main, car notre cas est individuel et ne correspond â aucun autre.

   La Macrobiotique telle qu’elle nous fut enseignée par Georges OHSAWA, préconise des directives préparatoires qui permettent ensuite à chacun de découvrir par lui-même quels sont les aliments qui lui conviennent le mieux et en quelle quantité. Chacun est libre de suivre son propre jugement. Personne, mieux que nous-mêmes, ne peut trouver ce qui lui convient. Il faut donc être très prudent, en dehors des directives préparatoires, lorsque l’on veut conseiller les autres.

 23-03-2013 
Articles associés :