Trouver la santé et
le bien-être d'une
manière naturelle

       
                     LA TYROSINE 

 
    La Tyrosine est un acide aminé non-essentiel dans la mesure où l’organisme sait le fabriquer à partir du phénylalanine.  
 
        Les principales fonctions de la Tyrosine 
 
  1. La Tyrosine est un précurseur de la mélanine, pigment de la peau, et des hormones iodées thyroïdiennes. Le cuivre intervient dans le métabolisme de la Tyrosine, permettant à cet acide aminé de jouer son rôle dans la pigmentation de la peau. En effet, sous l’action de l’enzyme tyrosinase, dont le cuivre est un cofacteur, la Tyrosine est convertie en mélanine par les mélanocytes. 
 
    2. La Tyrosine stimule la sécrétion d’hormone de croissance par l’hypophyse. En effet, dans le cerveau la tyrosine est convertie en dopamine, responsable de la sécrétion de l’hormone de croissance. 
 
    3. La Tyrosine contribue à augmenter le métabolisme de base et à diminuer l’appétit. Elle est donc un facteur essentiel à la régulation du poids. Le mécanisme principal qui élève le métabolisme de base durant l’exercice est la sécrétion de noradrénaline par les glandes surrénales et par le cerveau. La noradrénaline augmente en effet les dépenses caloriques et diminue la sensation de faim
 
   4. Des expériences animales ont montré que des suppléments de tyrosine pouvaient augmenter la résistances au stress. Il est bien connu que le stress sollicite la sécrétion d’adrénaline au dépens de la dopamine. Or, ce dernier est vital pour notre équilibre nerveux, émotionnel et musculaire. Par exemple, la maladie de Parkinson résulte d’une concentration insuffisante de dopamine dans le cerveau


        Sources alimentaires de la Tyrosine

   Voici une liste, en ordre décroissant, des meilleures sources alimentaires contenant cet acide aminé :
 
Algues - Blancs d'oeufs - Cottage Cheese - Saumon - Dinde - Porc - Moutarde - Poulet - Thon - Graines de Sésame - Haricots - Épinards - Avocat - Banane - Fenouil - Pommes
















 
     




         Conseil d’utilisation 

 
   Des doses de 1 à 2 gr par jour de Tyrosine (entre les repas) se sont montrées efficaces pour relever les taux d’adrénaline et de noradrénaline chez les dépressifs et les asthénies pseudo-dépressives de l’âge. 

   Très souvent des doses de 500 mg, en dehors des repas, ou une heure avant, permettent de redonner de l’énergie et de corriger ces asthénies. 

 
        Précautions d’emploi 
 
    1. Il est conseillé de ne pas dépasser 2 gr par jour. 
   2. Il existe des contre-indications en cas de : hypertension, migraines, maladies cardiaques, cancers, grossesse, allaitement. 
    3. A doses élevées (supérieur à 5 gr par jour) : insomnie, irritabilité, hypertension.