Trouver la santé et
le bien-être d'une
manière naturelle

LA VITAMINE B12 : CYANOCOBALAMINE

      Il s’agit d’une substance qui combine l’Acide Cyanhydrique au Cobalt. 

    L’Acide Cyanhydrique peut être remplacé par un autre groupement chimique, ce qui amène à la formation de plusieurs Cobalamines (telle l’Hydroxycobalamine) ayant également l’action vitaminique B12. 

  Cette Vitamine B12 a la particularité d’agir à très faibles doses et se mesure en millionièmes de grammes (microgrammes). 

    Elle est soluble dans l’eau, sensible à la cuisson et détruite par la lumière

    La Vitamine B12 n’est résorbée par l’iléon (troisième partie de l’intestin grêle, entre le jéjunum et le gros intestin) qu’en présence du facteur intrinsèque, une glycoprotéine produite par la muqueuse gastrique.


             Les principales fonctions de la Vitamine B12

  • elle joue un rôle majeur dans la maturation des globules rouges à partir de leur cellule-mère. C’est un facteur anti-anémique (anémie pernicieuse).
  • elle intervient dans la synthèse de l’ADN et de l’ARN, en liaison avec la Vitamine B9.
  • elle est indispensable en tant que facteur extrinsèque essentiel de la croissance et de la division cellulaire.
  • elle est nécessaire au métabolisme des protides, des lipides et des glucides.

 

La Vitamine B12 est détruite par l’alcool, la pilule contraceptive et les somnifères. 

Les végétariens stricts doivent veiller à incorporer des suppléments de Vitamine B12 dans leur alimentation, car les végétaux ne contiennent pas de Vitamine B12.

 

             Les sources naturelles 

   On la trouve principalement dans le foie et dans toutes les viandes, dans le lait et ses dérivés, dans le jaune d ’œuf et dans les huîtres















    Les végétaux ne contiennent pas de Vitamine 12.

 

             Les carences

   La carence en Vitamine B12 peut être une carence d’apport (alimentation végétarienne, alcoolisme chronique) ou une carence d’absorption (résection de l’intestin grêle) ou une absence de sécrétion du facteur intrinsèque (gastrectomie, gastrite atrophique de Biermer, déficit congénital).

          Les symptômes de carence: 

  • Anémie macrocytaire
  • Fatigue générale et perte d’appétit
  • Troubles neuropsychiatriques (irritabilité, dépression, perte de mémoire, sensation de brûlure cutanée, névrite optique)

   Le foie qui stocke la Vitamine B12 peut pallier pendant trois ou quatre ans à une insuffisance d’apport ou un trouble d’absorption.

 

             Les excès

    Chez les jeunes, l’administration de doses élevées en Vitamine B12 peut provoquer une acné bénigne.

     Contre-indication : 

    La Vitamine B12 est absolument contre-indiquée en présence d’une tumeur maligne, car elle accroît la résistance des cellules cancéreuses à la radiothérapie.


             Les apports journaliers recommandés

            A.J.R. : 1 µg              Min. : 0,15 µg               Max. : 3 µg

    Des doses plus importantes que la moyenne journalière peuvent être prises chez les femmes enceintes : 50 µg par jour sans danger.

     A très fortes doses, la Vitamine B12 peut être employée comme analgésique.


             Les associations conseillées

Les autres vitamines du complexe vitaminique B, en particulier la Vitamine B9 (Acide Folique) en cas d’anémie.