Trouver la santé et
le bien-être d'une
manière naturelle

LA VITAMINE B 9 : ACIDE FOLIQUE

    La Vitamine B9 ou l’Acide Folique est l’Acide ptéroyl-monoglutamique; relativement abondante dans la nature (feuilles vertes, la levure, le foie), elle est également synthétisée par la flore intestinale

   Elle est sensible à la lumière et à la cuisson. 

   Son absorption est améliorée en présence de Zinc, mais l’inverse n’est pas vrai.

 

           Les principales fonctions de la Vitamine B9:

  • elle joue un rôle essentiel, en liaison avec la Vitamine B12, dans la synthèse des bases puriques.
  • indispensables à la formation de l’ADN et de l’ARN.
  • elle intervient dans la prévention et la lutte contre toutes formes d’anémie et leurs conséquences, car elle est nécessaire à la formation de globules rouges.
  • elle protège contre les parasites intestinaux et les empoisonnements.
  • elle retarde le blanchissement des cheveux (en relation avec la Vitamine B5).
  • elle est impliquée dans la synthèse de certains acides aminés, notamment de la Méthionine, à partir de l’Homocystéïne.

 

La Vitamine B9 est détruite par les sulfamides, la pilule contraceptive et certains métaux ( Fer, Cuivre, Manganèse). 

La carence en Vitamine B9 est la principale carence nutritionnelle chez les femmes enceintes, ce qui peut entraîner des malformations congénitales ou des troubles neurologiques chez le foetus.

 

           Les sources naturelles

    L’acide folique est très répandue dans la nature











    On la trouve surtout dans les épinards, la levure de bière, le germe de blé, les brocolis, les endives et le foie, de même que dans les cacahuètes et les amandes.

 

           Les carences

    La carence en Vitamine B9 peut être une carence d’apport (aliments trop cuits, micro-ondes) ou une carence d’absorption (problèmes digestifs, prise de certains médicaments, tels que les sulfamides, les antibiotiques, les anti-inflammatoires, les anti-convulsivants etc.).

    Un déficit en Zinc diminue l’utilisation de la Vitamine B9, qui, à son tour, diminue celle de la Vitamine B1.

    Les symptômes de carence : 

  • Anémie macrocytaire, dite mégaloblastique sans troubles neurologiques
  • Troubles digestifs (nausées, diarrhée)
  • Asthénie, troubles psychiques

 

           Les excès 

     La Vitamine B9 n’est pas toxique.

 

           Les apports journaliers recommandés (AJR)

     A.J.R. : 200 microgrammes               Min. : 30 microgrammes                      Max. : 400 microgrammes

    En cas de grossesse ou possibilité de grossesse : 400 microgrammes + multivitamines

    La Vitamine B9 ne peut être utilisée pour le traitement de l’anémie pernicieuse car elle ne corrige que l’anémie et non les troubles neurologiques.

 

           Les associations conseillées

    Les autres vitamines du complexe vitaminique B, mais particulièrement avec la Vitamine B12 en cas d’anémie.