Trouver la santé et
le bien-être d'une
manière naturelle

       CONNAISSEZ-VOUS LES VITAMINES?


                                                    A. Généralités

   A la fin du siècle dernier, divers expérimentateurs remarquèrent qu’en nourrissant des animaux avec une alimentation ne comportant que les trois éléments énergétiques de base, c’est-à-dire protéines, matières grasses et sucres, ces animaux dépérissaient sans pouvoir se reproduire. 

   Si l’on complétait ce régime par du jaune d’œuf ou du lait entier, la croissance de ces animaux reprenait son cours normal. 

   Des travaux ultérieurs permirent d’y découvrir une substance - appelée Vitamine A - dont la présence, bien qu’à dose infinitésimale, s’avère indispensable dans l’alimentation.

 

   On regroupe actuellement sous le nom de vitamine, des substances organiques qui peuvent avoir des compositions chimiques très différentes et dont l’organisme a besoin dans des proportions extrêmement variables : du microgramme à plusieurs centaines de milligrammes et parfois plus. 

   La plupart sont assimilées par l’organisme au niveau de l’intestin grêle, d’autres au niveau de l’estomac, certaines enfin peuvent être fabriquées par l’organisme, comme le sont les vitamines du complexe B dans l’intestin par la flore intestinale

   On comprend aisément que des signes de carences peuvent être observés suite à un déficit de l’apport alimentaire, à un trouble de l’absorption intestinale, ou encore à des interactions médicamenteuses.

 

   L’importance biologique des vitamines réside dans leur fonction de co-enzymes, indispensables aux organismes vivants afin de faciliter les processus biochimiques

   Les chercheurs découvrent constamment de nouvelles substances qui entrent dans le groupe des vitamines. 

   En moins d’un demi-siècle, la liste des vitamines est passée d’une douzaine à plus de vingt vitamines recensées actuellement.

















                           C. Les vitamines hydrosolubles (solubles dans l'eau) et 

                                liposolubles (solubles dans les graisses)


        Les vitamines sont classées en 2 groupes selon leurs caractères de solubilité :

   1) Les vitamines solubles dans l’eau sont dites hydrosolubles; elles regroupent la Vitamine C et les nombreuses vitamines du groupe B. Celles-ci ne sont pas stockées par l’organisme et un apport excessif sera éliminé via les urines.

   2) Les vitamines solubles dans les graisses sont dites liposolubles; elles regroupent les vitamines A, D, E, K. Celles-ci peuvent être stockées par l’organisme et sont par conséquent susceptibles de provoquer des accidents d’hypervitaminose (le plus souvent d’origine médicamenteuse) en cas de consommation excessive.

 

                                 B. Les apports journaliers recommandés

 

   Pendant la grossesse, les vitamines liposolubles, A, E et D, sont indispensables au bon déve­lop­pe­ment du fœtus.Cependant, des mégadoses de ces vitamines sont néfastes pour celui-ci et peuvent être tératogènes (malformation du fœtus). 

   La Vitamine A doit être remplacée par le beta-Carotène qui est une provitamine A exempte de toxicité. 

   La femme enceinte ne doit pas dépasser les apports journaliers recommandés si son régime alimentaire est varié et équilibré.

   Des études récentes concluent à la nécessité de supplémenter en Vitamine B9 (Acide Folique) et en Vitamine B12 (cyanocobalamine) toute femme en âge de procréer, si on soupçonne un déficit en cas de : tabagisme, régime hypocalorique, ou usage de certains médicaments.